Tout commence par une expérience intime : à la naissance de sa fille, Eugénie Ravon est victime d’un accident vasculaire cérébral. Entre la vie et la mort, partagée entre la joie la plus intense et l’angoisse la plus terrible, Eugénie subit un télescopage émotionnel très puissant. Elle en vient à s’intéresser aux émotions paradoxales, voire irrationnelles, qui nous traversent parfois lors des grandes étapes de notre vie – enterrements, séparations, deuils – bien loin des règles morales et sociales. 
Entre fiction et réalité, à travers des histoires enchâssées, les acteurs se livrent à une enquête intime. Ils se dévoilent, nous parlent de vie, d’amour, de mort. Avec un talent fou, ils font affleurer l’humour dans les larmes et la joie dans le tragique. Ils nous embarquent dans une fresque ludique et sentimentale. 
Dans un monde hyper connecté aux émotions exacerbées, ce spectacle se veut un contre-programme pour retrouver nos capacités à être ému, tout en s’interrogeant sur la manipulation de nos sentiments et la façon dont nos émotions sont bien plus ambivalentes que des émoticônes. 

Spectacle accueilli en résidence de création

Distribution

Écriture et dramaturgie Kevin Keiss
Mise en scène Eugénie Ravon
Avec Nathalie Bigorre, Morgane Bontemps, Stéphane Brel, Jules Garreau, Magaly Godenaire, Philippe Gouin, Eugénie Ravon
Scénographie Emmanuel Clolus
Création lumière Pascal Noël
Création sonore Colombine Jacquemont
Création costumes Élisabeth Cerquera
Assistanat à la mise en scène Joséphine Supe
Collaboration artistique et chorégraphie Garance Silve

Crédits

© Romain Bassenne – Atelier Marge Design