L’artiste Vincent Lavenère a inventé, il y a presque vingt ans, une discipline ludique et singulière, la jonglerie musicale, qui repose sur l’incroyable puissance sonore du jonglage. Le souffle, la voix, le tempo en sont les maîtres mots. Dans Suite pour jonglerie et violoncelle, sa dernière création qui s’adresse à toute la famille, il partage la scène avec le concertiste Fabrice Bihan. Les deux virtuoses s’y retrouvent pour un spectacle réjouissant où la musique se regarde et la jonglerie s’écoute. Les balles et les cordes dialoguent dans une intense complicité. Les trajectoires et les mélodies se répondent, emportées par de grandes œuvres. Au programme : Jean-Sébastien Bach, Marin Marais mais aussi une multitude de compositions inédites, formant un voyage poétique aux accents baroques surprenants et donnant à voir le mouvement même de la musique. Avec allégresse, les deux poètes nous immergent dans une perfection d’écoute et de regard, qui ouvre grand les portes de l’imaginaire.

Distribution

Création et interprétation Fabrice Bihan, Vincent de Lavenère

Violoncelle Fabrice Bihan

Jonglerie Vincent de Lavenère

Production

Coproductions Association Musique en Roue Libre, Festival Les Inouïes (Arras), Barock Festival St. Pölten (Autriche), Ville de Limours

Crédits

©Philippe_Cibille

À découvrir aussi