Le Cri du Caire, c’est la rencontre au sommet de trois musiciens exceptionnels, dont les univers singuliers se rejoignent dans une parfaite harmonie. Au souffle continu du saxophone de Peter Corser, aux cordes « barocks » de Karsten Hochapfel et aux envolées du trompettiste Erik Truffaz, répond la voix saisissante d’Abdullah Miniawy, jeune poète, chanteur égyptien emblématique, avide de liberté et de justice. Ensemble, ils nous invitent à un voyage, rythmé par le chant soufi et sa langue riche et vibrante, murmurée ou criée. Spiritualité et liberté s’y accordent dans un même désir d’invention et de partage, pour porter les espoirs des peuples aux voix muselées face aux oppressions politiques, sociales et religieuses. À la croisée des styles, entre rock, poésie soufie, jazz, spoken word et volutes orientales, Le Cri du Caire déploie une création métissée d’une grande puissance, ode à l’altérité, qui transcende les racines, les identités et les frontières.

Distribution

Chant, textes, composition Abdullah Miniawy

Saxophone, composition Peter Corser

Violoncelle Karsten Hochapfel

Son Anne Laurin

Production artistique Blaise Merlin

Administration/production L’Onde & Cybèle

Production

Production Le Cri du Caire est une création originale La Voix est Libre produite par L’Onde & Cybèle.

 

Coproductions Bonlieu – Scène nationale Annecy, Maison de la Culture de Bourges – Scène nationale/centre de création, Le Grand T – Théâtre de Loire-Atlantique, Théâtre 71 – Scène nationale Malakoff, FGO-Barbara.

Avec le soutien de la DRAC Île-de-France, de l’ADAMI, de l’ARCADI et du CNM.
Avec l’aide de l’Institut du Monde Arabe.

 

Crédits

© Hélène Bozzi

À découvrir aussi