« Tout ce qui est nouveau dans notre société n’est pas moderne, et ce qui est plus proche dans l’ordre du temps n’est pas nécessairement plus moderne… »
Les modernités se succèdent semblant modifier profondément l’ensemble des sociétés. Mais dans le même temps, une constante au moins demeure inchangée : celle des rapports de domination, de soumission et d’humiliation.

Dans les fragments choisis de Cercles Fictions de Joël Pommerat, des aristocrates et des domestiques s’efforcent de « coexister » en France, tandis qu’une guerre moderne s’annonce mondiale, celle des tranchées de 14-18.

Dans la pièce de Stefano Massini, Terre Noire, une autre guerre impose sa modernité dévastatrice. Une guerre économique « dit-on ». Ça se passe au Transvaal comme ça se passe ailleurs. A cette époque qui est la nôtre, les formes modernes de destruction à l’échelle mondiale passent toujours par les cases profits, mensonges et spoliation des plus démunis.

 

Tarif unique : 5€
Une place achetée donne accès à l’ensemble des spectacles de la journée.

Distribution

Mise en scène : Ghislain Mugneret

Avec Karen Zorkot, Eric Tarnaud, Dominique Dignement, Njaka Radaniela, Dominique Paquault, Sira Samake, Yuliya Burankova, Sonny Servais, Marc Bouvet