Dans les années 70, les femmes de ménage de l’Université catholique de Louvain mettent leur patron à la porte et créent leur coopérative de nettoyage, Le Balai libéré. 50 ans plus tard, le personnel de nettoyage rencontre les travailleuses d’hier : travailler sans patron, est-ce encore une option ?

VIVANTS

DAAAAAALÍ !

THE FOREST MAKER