Spectacle proposé en partenariat avec l’Espace Marcel Carné

La Terre entre les mondes nous entraîne à la croisée de différentes civilisations sur le point de disparaître. Une ode à la diversité et aux richesses culturelles de notre monde d’autrefois et d’aujourd’hui, et à la nature qui nous lie au plus profond de nos êtres.
« Il y a des régions tranquilles au Mexique. Là, entre un village maya et des vastes plaines de soja, où avant s’étendait la forêt et sa faune sauvage, au pied d’une croix sans christ, deux filles creusent un trou pour un fantôme. Cecilia est maya et vit au village avec son père qui, soliloque, appelle la pluie. Amalia relève d’une congrégation religieuse européenne qui travaille la terre, retranchée du monde. N’ayant vue que sur les plantations, Amalia rêve d’océans, d’arbres et de la langue des oiseaux. Autour d’elles, une sœur jalouse, une mère disparue, les dieux et l’arrivée d’un train à grande vitesse. Cecilia et Amalia : deux univers se regardent, confrontés à l’intrusion du monde technologique. Une pièce délicate et puissante sur la disparition – des êtres, des cultures, de l’environnement naturel – le monde des croyances, la vitalité de la jeunesse, s’attachant à faire entendre les langues parlées et leur beauté comme autant de liens vivants ». Jean Boillot

En savoir + 

Distribution

Texte Métie Navajo
Mise en scène Jean Boillot
Avec Millaray Lobos Garcia,
Giovanni Ortega, Lya Bonilla,
Stéphanie Schwartzbrod
Scénographie Laurence Villerot
Création lumière Ivan Mathis

Production

La Spirale – Compagnie Jean Boillot – Compagnie conventionnée par le ministère de la Culture. Coproduction Théâtre Jean Vilar- Vitry sur Seine, Bords 2 scènes – Vitry le François, EMC- Saint Michel Sur Orge, CDN de Sartrouville.

Avec le soutien du Nest – CDN de Thionville, du Studio Théâtre de Vitry sur Seine, l’aide de la Région Grand Est et d’ARTCENA

Crédits

© Agence Ecouter pour Voir

Partenaires

Les prochains spectacles