Rahim est en prison à cause d’une dette qu’il n’a pas pu rembourser. Lors d’une permission de deux jours, il tente de convaincre son créancier de retirer sa plainte contre le versement d’une partie de la somme.

PAS DE VAGUES

ET PLUS SI AFFINITÉS ?

DES IDÉES DE GÉNIE ?