Septembre 2004, l’État privatise son fleuron historique France Télécom. Le cours de l’action devient primordial et le nouveau Pdg Didier Lombard décide de pousser 22 000 agent·es au départ « volontaire » : ce sera le plan NExT, le management piloté par les chiffres.

UN P’TIT TRUC EN PLUS

LA FLEUR DE BURITI

THE FALL GUY