Sofia et Paul emménagent dans une petite maison de banlieue. Comme tous les parents, ils veulent le meilleur pour leur fils Corentin. Mais lorsque tous ses copains désertent l’école publique pour une institution catholique, Corentin se sent seul.