Averroès et Rosa Parks : deux unités de l’hôpital Esquirol, qui relèvent,  comme l’Adamant, du Pôle psychiatrique Paris-Centre. Des entretiens individuels aux réunions « soignants-soignés », le cinéaste s’attache à montrer une certaine psychiatrie, qui s’efforce d’accueillir et de réhabiliter la parole des patients.

PAS DE VAGUES

KUNG FU PANDA 4

L’ANTILOPE D’OR, LA RENARDE ET LE LIÈVRE