Diva de la pop, la chanteuse d’origine béninoise Angélique Kidjo a foulé les scènes les plus prestigieuses, partagé le micro avec le gotha musical – de Miriam Makeba à Alicia Keys, en passant par Peter Gabriel ou Carlos Santana – et ne compte plus les distinctions qu’elle a reçues (grammy awards, world Pioneer award …). Sur scène, l’artiste, aussi explosive que caméléon, africanise Célia Cruz la regrettée star cubaine, conjugue les rythmes noirs en mode symphonique avec une énergie débordante.

Artiste engagée à la parole franche, souvent révoltée et survoltée, elle a fait sien le parcours chaotique de grandes artistes qu’elle a cotoyées, exilées de leur pays mais toujours engagées politiquement et artistiquement telles Miriam Makeba la sud-africaine ou Celia Cruz la cubaine. Inspirée aussi par Aretha franklin pour le réveil de l’Afrique et la défense des femmes.

Comme tous les Béninois fous de Salsa, et considérée par Celia Cruz comme une « hermana negra », Angélique lui rend hommage à travers ce dernier album « Célia », brillant, d’une singularité captivante, avec une touche d’afro-beat, quelques pincées de sons éthiopiens ou orientaux, sa fanfare et ses percussions béninoises. Une halte chez nous s’imposait dans cette nouvelle tournée américaine et européenne et en avant-première de la future saison Africa 2020 en France.

Welcome Angélique…

En savoir + kidjo.com

Distribution

Angélique Kidjo – Chant

Production

Production : Visiteurs du soir