Cette citation de Lars Noren me parait parfaitement évoquer les tableaux de personnages que nous présentons : « Regarde-le, il tire ses manches sur ses mains, exactement comme les gens qui sont en train… de devenir fous, qui sont déjà presque complètement fous, ils tirent toujours plus loin sur la main, jusqu’à ce qu’on ne voie plus que le bout des doigts. Là on est malade. C’est bientôt le moment d’appeler les urgences. » Les Démons

Une création travaillée autour de Tristesse et joie dans la vie des girafes de Tiago Rodrigues,

L’homme qui… ? de Peter Brook et 4.48 Psychose de Sarah Kane.

Distribution

Mise en scène Olivia Sabran

Avec Serdar Cekinmez, Solène Manach, Claudine Nerfie, Maewenn Boulben, Nina Aguire, Valérie Thiery, Fanny Lorrin, Anna Ouhayoun, Jade Morice-Delyon.