En 1925, paraît l’enquête du grand journaliste Albert Londres Chez les fous. Notre représentation suivra une partie de cette enquête, adaptée et augmentée, entre autres, de trois scènes écrites sur mesure pour ce projet. Albert Londres en sera le personnage clé. D’une écriture à la plume acérée et souvent drôle, il nous fera glisser dans une autre réalité, sans esquiver la gravité de son sujet.

Comme une Alice au pays des merveilles, il nous conduira dans ce monde étrange et inquiétant, avec bienveillance… à la rencontre de personnages hauts en couleurs. Donner une dimension théâtrale au délire c’est au-delà des fantasmes (voire du rejet) en faire apparaître la tragique humanité. Le docteur Dide, à l’asile Braqueville, ouvre les perspectives d’une psychiatrie humaine : la maladie n’est pas un crime. Albert Londres y voit l’avant-garde de l’aliénisme.

« Je veux marcher vers la folie et ses soleils,

Ses blancs soleils de lune au grand midi, bizarres… »

Fleur fatale, Emile Verhaeren

Distribution

Mise en scène GHISLAIN MUGNERET

Avec Florent Cazier, Mathieu Hilaire, Murielle Hippolite, Chryslène Jomie, Élodie Jousselin, Arnaud Laperche, Pauline Mondan, Jean-Claude Nasse, Dominique Paquault, Eric Tarnaud, Karen Zorkot.