Ce spectacle est d’une beauté à couper le souffle. On a rarement vu un ballet chorégraphique aussi aérien, éthéré et gracieux que celui-ci. Et pour cause, les danseurs sont des créatures translucides qui évoluent au gré d’une tornade invisible, créée à partir de ventilateurs. Une quarantaine de personnages multicolores s’élèvent à la verticale, aussi légers que des bulles, aussi délicats que des ballerines, aussi vifs que des feux follets. Ils défient la pesanteur, tournoient, voltigent, retombent en cascade. Ces banals sacs plastiques découpés offrent une chorégraphie éblouissante, incroyablement précise et complexe. Sans un mot, des drames minuscules se nouent : la révélation d’une danseuse étoile, le déploiement d’un grand corps de ballet, un combat contre un monstre, la relation ambiguë entre le maître et ses créatures… Ce poème visuel est bercé par les musiques subtiles et grandioses de Debussy.

Un sublime enchantement qui capture les sourires des spectateurs. Exceptionnel ! – Télérama

En savoir + : cienonnova.com

Distribution

Cie Non Nova

Phia Menard Conception et écriture – Assistée de Jean-Luc Beaujault

Avec Jean-Louis Ouvrard

Ivan Roussel Création de la bande sonore d’après l’œuvre de Claude Debussy  – Olivier Gicquiaud Régie de tournée – Phia Menard Conception marionnettes – Claire Rigaud Réalisation marionnettes

Production

La Compagnie Non Nova est conventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC des Pays de la Loire, le Conseil Régional des Pays de la Loire, le Conseil Départemental de Loire-Atlantique et la Ville de Nantes.