Telle une œuvre picturale dansée, s’inspirant librement des abstractions de Malevitch, de Mondrian et de Rothko, Kube mêle vidéo numérique et danse contemporaine pour tenter de pousser les limites de l’imaginaire. L’osmose de la danse et de la vidéo contribue à évoquer la dynamique des corps, des couleurs, des espaces et invite le spectateur à des partages, des découvertes, des voyages intérieurs. Un trio de danseuses évolue dans un contexte d’abstraction, où des tableaux colorés font pour ainsi dire vaciller les espaces. Comme devant un tableau en 3D, les spectateurs ont l’impression d’entrer au cœur de la peinture, de s’immiscer dans l’œuvre. Gilles Verièpe signe là une nouvelle pièce vive et généreuse, libre et rigoureuse, qui mettra en valeur l’écriture ciselée et créative de sa danse.

En savoir + : cie-dk59.com / rencontresessonnedanse.com

Distribution

Cie DK59

Gilles Verièpe Chorégraphe

Sylvain Rembert Assistant à la création

Avec Bi Jia Yang, Joanna Beulin, Yulia Zhabina

Vlad Roda Gil Musique – Fabien Maheu Art numérique (animpplex.net)

Paul Zandbelt Lumières – Arielle Chambon Costumes

Production

Coproductions : Théâtre de Rungis, Théâtre de Boris Vian de Couëron, Onyx de Saint Herblain

Soutien du Conseil Régional Nord Pas-de-Calais-Picardie et le Département de Val-de-Marne

Ce projet du Collectif Essonne Danse est soutenu par le Conseil Départemental de l’Essonne et le DRAC Ile-de-France.

 

Partenaires