MATHIEU COBLENTZ –
CIE THÉÂTRE AMER

Accueil en résidence théâtre

« Fahrenheit 451 est une fable philosophique aux accents futuristes. Face au développement des écrans, de leur propagande et du contrôle des cerveaux par la puissance des images, Bradury invite avec clairvoyance le lecteur à redécouvrir la puissance de l’imaginaire. La rencontre de Montag avec les hommes-livres, c’est celle d’une transmission orale, d’une forme archaïque sans doute, de la redécouverte d’une capacité d’émerveillement devant la multitudes des savoirs et une réappropriation de la science. Dans ce spectacle, finalement, ce qui est en jeu, c’est la question du support de la mémoire, « apprendre » pour littéralement prendre avec soi, pour soi, en soi, et pour toute sa vie. »
Mathieu Coblentz

En résidence de création au Théâtre Jean Dasté du 05  au 18 janvier 2020.

http://theatreamer.fr/

FAHRENHEIT
VEN. 22 JAN. 2021 I 20H30
Salle Lino Ventura, Athis-Mons