Inspiré par la musique tsigane, le jazz manouche et les musiques électriques des années 40 et 50 de Django à Zappa, Sanseverino fait depuis 20 ans des propositions à la fois loufoques et virtuoses. Passant du swing manouche au rock et au blues avec aisance, il couvre à travers ses albums des décennies de musique et d’influences, toujours avec talent et justesse.

« Cette nouvelle tournée n’a pas encore de nom. D’ailleurs les tournées doivent elles avoir des noms… Elles sont le reflet des périodes de vie qui font que la perception des choses n’est jamais la même, mais c’est un peu toujours le même chanteur (c’est-à-dire moi !) non ?
Et, c’est une succession d’histoires, cet album dont le titre provisoire est Montreuil/Memphis (toujours à l’heure où j’vous écris !). Ce sont encore un peu et toujours des p’tits court métrages, alors tu vas me dire : mais t’en as pas marre ?
Et ben non, en réalité c’est ça qui m’intéresse, passer d’une histoire à l’autre avec des nouveaux sons.
Après avoir délibérément quitté le swing parce que c’était devenu la mode, tourné avec un big band, puis un trio avec deux accordéons, jusqu’à un pur groupe de bluegrass dernièrement, ce sont les sons de blues à l’harmonica qui colorent mes chansons aujourd’hui.
Alors, amis de Sony boy Williamson, de G. love and spécial sauce, Bo Diddley et J.L.Hooker. Welcome. »

En savoir + : Sanseverino

 

1ère partie
VERDÉE

Le chant de Verdée, c’est la quête désespérée du happy-end dans un monde qui étouffe les rêves. Une chanson électro-organique qui nous entraine avec appétit vers une autre vision de notre temps, vers la nature, vers l’autre, vers des jours meilleurs. Un chant qui scande qu’il faut dire plus, s’élever, ne pas se laisser rattraper : c’est une poésie du grand saut, un mouvement entier de l’être.

En savoir + : Verdée

Distribution

SANSEVERINO Chant

MARKO BALLAND Harmonica – STÉPHANE HUCHARD Drums – CHRISTOPHE CRAVERO Orgue, Violon

Crédits

©FrankLoriou_AgenceVU