Gaspard Proust nous fait l’honneur de sa venue à l’Espace Jean Lurçat pour nous régaler de son dernier spectacle. À l’aise sur les planches du théâtre comme devant la caméra, Gaspard use de la langue de Molière, sans concession ni chichi, lorsqu’il s’agit d’enfiler le costume de maitre du verbe. L’humour noir en fer de lance, il passe au crible de son regard acerbe toutes les hypocrisies et les paradoxes de notre époque. Un état des lieux révélé par sa vision tantôt cinglante, tantôt désabusée mais résolument décalée. On savoure ses portraits, ses petites chroniques du monde qui frisent la satire intemporelle, et on se plait à affectionner cette nonchalance qui lui est propre. Le rire comme exutoire, quoi de plus grisant ?

« Un spectacle particulièrement cinglant (…) et surtout méchamment drôle. »
Le Monde

« Plus acerbe que jamais, il ose tout… Textes ciselés comme des diamants, Gaspard Proust n’a aucune difficulté à conquérir les fans de ses débuts. »
Telerama

En savoir + : Gaspard Proust

Crédits

©Pascalito