L’histoire de Carmen, issue de la nouvelle de Mérimée et magnifiée mondialement par Bizet dans son opéra, a connu des dizaines de réalisations cinématographiques.
Voici la version de Cécil B. De Mille réalisée en 1915 et sa parodie
« Burlesque on Carmen » tournée dans la foulée par Charlie Chaplin.
Le premier s’inspire autant de la nouvelle que du célèbre opéra, pour raconter sa Carmen, libre, provocante, irrésistible.
Un véritable condensé de passion enfiévrée qui ne s’éteindra que dans le dénouement dramatique et sanglant à l’image d’une corrida où la mise à mort du taureau est inévitable.
Le film de Chaplin reprend les mêmes scènes, les mêmes personnages, les mêmes costumes pour mieux détourner l’histoire à son avantage avec son arme absolue : le rire.
Mais simultanément, il commande une partition d’orchestre inspirée de l’opéra de Bizet et reconstituée par Christian Roca. Denis Uhalde nous donnera sa version musicale du second film, créée à cette occasion.

Une première à ne pas manquer donc, avec deux films plus que centenaires mais stupéfiants de réalisme.

Distribution

CHRISTIAN ROCA Direction

Orchestre des professeurs du C.R.C. de Viry-Châtillon

Quintette à cordes, flûte, hautbois, clarinette, basson, cor, tuba, trompette, trombone et percussions

Crédits

©DR