Alexis Michalik

 

Parce que depuis plusieurs années les Bords de Scènes organisent des ateliers théâtre avec les détenus des prisons d’Ile-de-France, le sujet de ce dernier spectacle d’Alexis Michalik, après Le porteur d’histoire, Le cercle des illusionnistes et Edmond, nous tient particulièrement à coeur. Après avoir reçu un prix décerné par les détenus pour un de ses courts-métrages, Alexis Michalik est allé échanger avec le groupe : « Fervents cinéphiles, ils débattirent avec nous du court-métrage, et des derniers films qu’ils avaient vus, sur leur ordinateur. Puis, la conversation dériva sur leur quotidien, et sur leur perception du temps… qui s’étirait inexorablement. Quelques jours après, je me questionnais encore sur toutes ces choses dont nous aurions pu parler. Et en imaginant ce qui aurait pu se passer à l’intérieur de ces murs, la fiction est venue supplanter la réalité ». La scène est en prison, donc. Richard, metteur en scène, vient donner son premier cours de théâtre en centrale, devenant le lieu d’histoires romanesques où les récits s’enchâssent, les flash-backs s’enchaînent, les acteurs passant d’un rôle à l’autre, tandis que les scènes défilent devant nos yeux à un tempo de cinéma. Alexis Michalik, déjà récompensé par plusieurs Molières, éblouit une fois de plus par son sens de l’intrigue, du rythme et la force de son écriture.

 

En savoir + acme.eu.com

Distribution

Alexis Michalik  Texte, Mise en scène

Avec Jeanne Arène, Bernard Blancan, Alice de Lenquesaing, Paul Janseon, Faycal Safi, Rapahël Charpentier

Marie-Camille Soyer Assistante mise en scène

Arnaud Jung  Création Lumière

Juliette Azzopardi Scénographie

Marion Rebmann Costumes

Raphael Charpentier Musique

 

Production

Production : La Pépinière et ACME. En collaboration avec le Théâtre 13 / Paris

Crédits

Intra muros © DR