1891. Gauguin s’exile à Tahiti. Il veut trouver sa peinture, en homme libre, en sauvage, loin des codes moraux, politiques et esthétiques de l’Europe civilisée. Il s’en- fonce dans la jungle, bravant la solitude,

la pauvreté, la maladie. Il y rencontrera Tehura, qui deviendra sa femme, et
le sujet de ses plus grandes toiles.